www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Jeux - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Entraide généalogique ou historique » BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!!

BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!!

Le vendredi 26 avril 2024, par Alain Audouy

L’histoire concerne ma trisaïeule Françoise SEUILLARD, née le 5 août 1838 à Montferrier (cela aura son importance) de Guillaume SEUILLARD & Elisabeth CATHALA ; épouse de Jean-Pierre CLANET ; puis veuve le 10 février 1869.

Jusque là, tout va bien…

Première anomalie : Veuve depuis à peine 4 mois, elle contracte mariage le 08 juin 1869 à Lavelanet avec RIVIERE Antoine.

JPEG - 222.5 kio
JPEG - 267.5 kio
JPEG - 230.2 kio

Oui mais voilà… Dans l’acte de mariage, FRANCOISE est dite « demoiselle » alors qu’en fait, elle est veuve de J.P. Clanet, ce qui n’est pas mentionné… Un oubli ?
Vérifions dans les publications faites à Montferrier et à Lavelanet…

JPEG - 275.7 kio
JPEG - 257.5 kio

Y compris dans le contrat de mariage détenu par Maître Fourié, notaire à Lavelanet
(A.D. 09 : 5E11034 f°1619).

JPEG - 83.3 kio

« Marie » serait-il le prénom usuel de « Françoise » ?

Une fille va naître de cette union : RIVIERE Baptistine Justine née le 18 septembre 1870 à Lavelanet.
Père : Antoine Rivière ; quant à sa mère : ... MARIE Seuillard…

JPEG - 193.3 kio
JPEG - 171.8 kio
JPEG - 208.3 kio

Nous allons le rechercher et retrouver sa trace à Lavelanet :
Tout d’abord, dans l’acte de décès de son beau-père : Guillaume SEUILLARD (père de Françoise / Marie).
C’est lui qui déclare le décès. Cela confirme donc bien sa relation maritale avec Françoise...

JPEG - 132.1 kio

Puis on le retrouve le 1er septembre 1909 : décès de Antoine RIVIERE à Lavelanet. Il y est mentionné : "époux de FRANCOISE Suillard, sans profession, âgée de soixante-onze ans, sans autres renseignements"

JPEG - 298.5 kio

BIGRE !!! Mémé était donc légalement BIGAME !!!
Puisque contractant un 3° mariage en 1879 alors que son 2° mari ne décèdera qu’en 1909...

COMMENT CELA EST-IL POSSIBLE ? :

En fait, il semble bien qu’il existe une fille prénommée Marie, sœur de Françoise Seuillard, née vers… 1836 ? Du côté de Montferrier ?...
C’est cette MARIE qui souhaite se marier avec Antoine RIVIERE.
Les bans et le contrat de mariage sont établis à son nom.
Or… Lors du mariage, le certificat de naissance fourni par la mairie de Montferrier, sera celui de sa sœur FRANCOISE…

A la décharge du maire de Montferrier : il ne trouvera pas l’acte de naissance de Marie. Et pour cause : il ne figure pas dans le registre… (Serait-elle née ailleurs qu’à Montferrier ?)
Les personnes concernées ne sachant pas lire, personne ne s’apercevra de l’erreur sur la personne.

Logiquement, Mr Clanet, maire de Lavelanet, établira l’acte de mariage avec les documents présentés.

Et donc, légalement, c’est bien FRANCOISE Seuillard qui est mariée avec Antoine Rivière… et sa sœur MARIE est… toujours célibataire… L’acte de mariage fait foi…
Lors du décès d’Antoine Rivière, le maire de Lavelanet retrouvera son acte de mariage, et logiquement, notera qu’il est marié à… FRANCOISE Seuillard…

Seulement voilà… FRANCOISE (légalement épouse de Antoine RIVIERE), se re-remariera en 1879 avec Baptiste DURAND alors qu’elle n’est pas veuve d’Antoine RIVIERE… (et pour cause : elle ne se sait pas remariée...) Si l’on s’en tient à la loi… Françoise Seuillard est donc BIGAME…

Quant à sa sœur Marie, elle aura vécu toute sa vie en pensant être mariée à Antoine Rivière alors qu’elle était légalement célibataire… et de ce fait, vivait maritalement avec… son beau frère...

Jusque là, tout se tient...

JPEG - 352.9 kio

Alors que la même FRANCOISE Seuillard, veuve de Baptiste DURAND (c’est bien elle) était décédée au Carla-de-Roquefort le 21 mars 1910…

JPEG - 249.1 kio

En plus d’être bigame, Françoise Seuillard est donc décédée 2 fois !!!

Qui est donc cette Marie Seuillard ?
Au cas où on aurait un doute… elle a bien existé… On trouve sa trace dans les recensements de Lavelanet.

En 1906 : elle apparaît vivant au « pigeonnier » (61 ans) avec son époux et son petit fils Augustin, âgé de 16 ans (né de Baptistine & père inconnu le 18-09-1889 à Lavelanet).

JPEG - 81 kio

Puis en 1911 sous le nom de RIVIERE Marie (née en 1836 à Montferrier).dans le quartier du Pigeonnier.
Figurent : sa fille Baptistine, et ses petites filles nées de père inconnu :

  • Marguerite (°93)
  • Anna (° 1901 ; décédée à Lavelanet en 1969)
  • Marie-Louise (° 9-5-1904 / M : 18-10-1919 à ARNAUD Lucien Lavelanet / M : 6-1-1945 François MOSER / D : Lavelanet 5 –4-1972).
JPEG - 225.9 kio

Quant à son acte de naissance,(1836 à Montferrier) il ne figure pas dans les registres de Montferrier.
Cet acte manquant étant la cause de tout, qui le retrouvera ?

Pour information : Pas trouvé dans les T.D. des villages les plus proches de Montferrier : Aigues-Vives, Belloc, Carla-de-Roquefort, Celles, Dreuilhe, Dun, Esclagne, Foix, Fougax-&-Barrineuf, Gourbit, Ilhat, Lavelanet, Larroque-d’Olmes, Léran, Lesparrou, Leychert, Lieurac, Limbrassac, Montgaillard, Montsé-gur, Nalzen, Péteilhe, le Peyrat, Raissac, Roquefort-les-cascades, Roquefixade, Saint-Jean-d’Aigues-Vives, Soula, Villeneuve-d’Olmes…

En guise de conclusion : Lorsqu’on a déniché un acte, même si tout porte à croire qu’il est fiable à 100%, il faut tout de même prendre le soin de le recouper avec d’autres sources...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

17 Messages

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 08:03, par MOUSSU

    J’ai retrouvé une erreur du même type (référence erronée à un acte de naissance homonyme) à Bretagne (Indre). Marie Laruelle âgée de 22 ans se marie en 1813 à Bouges le Château sa date de naissance étant indiquée comme étant le 15 frimaire an 9 à Bretagne ce qui lui donnerait en théorie l’âge de 12 ans. Cet acte est en fait celui d’une soeur prénommée elle aussi Marie, et la mariée et née le 24 mars 1792. Décédée en 1837 veuve Barbottin, il lui est attribué l’âge de sa soeur en cohérence avec l’acte de mariage ...
    Le père avait la facheuse habitude de prénommer ses filles de la même façon, puisque l’on trouve une autre Marie décédée en 1798 âgée de 8 mois, et une 4° Marie Laruelle née en 1810 d’un second mariage

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 10:32, par André

    Bonjour,
    Avez-vous consulté les registres de la paroisse catholique ou protestante ?
    Les archives paroissiales ont plus d’une fois permis de corriger une erreur ou omission d’acte.
    BàV André

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 11:37, par martine hautot

    Bonjour ,Comme le notaire semble plus informé de l’affaire, peut-être si vous consultez la succession de Guillaume(1869) ,le père des demoiselles ,aurez-vous la liste précise de ses enfants .
    Il arrivait qu’ une naissance ne soit pas déclarée mais souvent la rectification était faite au moment du mariage ,sauf si on s’arrangeait autrement !

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 11:57, par Jean-Claude DRION

    Merci du partage Antoine, en effet il y a eu pas mal d’erreurs !!!
    Ensuite avec les mentions marginales c’est moins le cas, mais...?

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 11:59, par Jean-Claude DRION

    Oupsss pardon Alain, j’ai inversé les prénoms

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 14:30, par Mazéas

    Bonjour,
    Je vois que vous faites confiance aux TD, hors il existe des manquent, parfois et rarement certes, mais il y en a.
    A mon avis Marie décède en 1912 mais comme les papiers sont fait avec le prénom de Françoise...
    Nous avons tous rencontrés des erreurs de ce type, ou du même style.
    Pour quelles raisons la mère serait elle partie accoucher ailleurs ? Voyage ? Se rapprocher d’une soeur, d’une Tante, d’une Grand-mère pour l’accouchement ?
    Pour quelles raisons l’enregistrement d’une naissance se serait fait dans une autre Commune, si l’accouchement s’est bien passé à la maison ? Y a t il des "trous" dans les actes , un délai important entre 2 actes qui ferait penser à une absence de Maire et d’OEC dans la Commune ? Avez-vous l’impression qu’il manque des pages dans le registre ? Avez-vous consulté les 2 registres ? Sont-ils identiques ?
    Après, bien sur, Marie n’a jamais été déclarée, mais là...on peut rien y faire.
    Cordialement
    Claude

    Répondre à ce message

    • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 17:48, par martine hautot

      C’est Françoise née le 5 Août 1838 qui se marie d’abord avec un dénommé Clanet(cf acte de son premier mariage) puis avec un dénommé Durand ,elle décéde en 1910,sa soeur Marie d’aprés les actes du notaire épouse un dénommé Rivière,c’est son acte de mariage qui est erroné,elle décéde en 1912,présente sur le recensement de 1911,toujours à Montferrier
      Il est possible que les parents aient déménagé apres la naissance de Françoise ,on note que trois naissances dans les tables décennales de montferrier et la mère vit jusqu’à

      quarante ans

      Répondre à ce message

    • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 27 avril 12:12, par Alain

      Merci pour votre réponse. Bien sûr, j’ai autant que faire se peut exploré ces pistes... Au final, je pense que l’habitat de Montferrier était très dispersé (fermes parfois éloignées), que les déclarations se faisaient quand on avait le temps (...) et que surtout, il y a eu une grosse part de négligeance de la part des parents (illettrés).
      Au final, je pense que cet acte n’a jamais existé... et que le Maire de Montferrier, en désespoir de cause, a fourni le premier acte qui lui tombait sous la main : celui de Françoise.

      Répondre à ce message

    • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 27 avril 17:12, par Alain

      Bonjour et merci pour votre réponse ;
      En fait, je penche pour trois hypothèses 1° la négligence... 2° des parents brassiers se louant de ferme en ferme pour les travaux d’été, mais il semble qu’il y ait une permanence dans les autres actes familiaux ; et 3° une période historiquement instable en Ariège : on sort du nouveau code forestier de 1827 qui a entrainé la "guerre des demoiselles" et l’insécurité des institutions (on en trouve trace dans certains registres et dans les actes notariés qui font état d’absence de notaire et de "dragonnades" dans ces coins reculés...) Affaire à creuser encore et encore...

      Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 16:53, par vandamme

    de quoi y perdre son latin ou la tête ! c’est un cas a se souvenir lors de bizareries dans nos recherches, çà arrive parfois a s’en tirer les cheveux et sans approcher la vérité très longtemps a cause de prénoms régulièrement donnés dans des familles

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 18:16, par martine hautot

    En complément les parents se sont mariés en 1833 (18 Avril),ils ont eu une fille Elisabeth en 1834 ,Pétronille en 1835 et Françoise en 1838 .Plus rien sur Montferrier jusqu’en 1847 où un enfant mort né est déclaré.Donc entre 1838 et 1847les parents ont sans doute eu d’autres enfants nés ailleurs.C’est sans doute là que se cache notre Marie.Pour trouver le lieu ,soit si vous le pouvez consultez les recensements soit les documents des notaires.

    Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 26 avril 21:51, par Jacqueline Isnel-Guérin

    Bonsoir,
    Pour corser un peu l’affaire j’ai trouvé 4 enfants de Guillaume SEUILLARD et Elisabeth CATHALA nés à Montferrier :
    • SEUILLARD Petronille née le 30 août 1835 (vue 184/464)
    • SOUILLARD Elisabeth
    née le 20/04/1834 (vue 156/464)
    décédée le 05/03/1836 (vue 123)
    • SEUILLARD Françoise née le 05/08/1838 ( vue 252)
    • SEUILLARD décès et naissance le 13 juin 1847 d’un enfant sans vie de Guillaume SEUILLARD et Elisabeth CATHALA ( vue 277 /324)
    .... mais pas de Marie peut-être en fait est-ce Pétronille ??? Pétronille pour laquelle je ne trouve pas encore de décès ni de mariage

    Par contre pourquoi Françoise SOUILLARD du 2e décès est-elle pour vous la même que celle du pcdt décès ???
    Bonne suite ! Jacquie

    Répondre à ce message

    • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 27 avril 11:58, par martine hautot

      il y avait des migrations saisonnières en Ariège :il semble que les enfants nés à Montferrier sont nés au printemps ou au debut de l’été ,les parents se faisaient peut-être embaucher en hiver ailleurs d’où des naissances hors de cette commune

      Répondre à ce message

      • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 27 avril 17:34, par Alain

        Merci pour vos messages.
        En fait, je penche pour 3 hypothèses : 1° la négligence… 2° des parents « brassiers » se faisant embaucher dans différentes fermes... mais il semble que les autres actes témoignent d’une certaine stabilité familiale. 3° des temps « troublés »… En Ariège, nous sommes à cette époque en pleine « guerre des demoiselles », suite au code forestier de 1827. Le pouvoir est contesté… En témoignent certains actes notariés (notaire absent pour cause de trouille…) et « dragonnades »…
        Ce qui est avéré dans les environs de Montferrier, mais reste à prouver dans l’environnement de notre famille Seuillard.

        Répondre à ce message

    • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 27 avril 17:20, par Alain

      La "2°" Françoise (la "vraie")... donc épouse de DURAND est bien identifiée dans son acte de remariage (veuve de Clanet).
      De plus, elle est bien identifiée de mémoire familiale par ma Grand-mère qui l’a connue et se rappelle très bien de son décès : une fracture du châne juste en haut du nez, en tombant dans un escalier...

      Répondre à ce message

    • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 27 avril 22:33, par Alain

      La Françoise Seuillard du 2° décès (et donc la « vraie ») veuve de Baptiste Durand est bien la bonne… Son acte de mariage fait foi.
      De plus, de mémoire familiale, elle a bien été connue par ma grand-tante Zélia qui se souvenait très bien de son décès : fracture du crâne juste au sommet du nez, pour cause de chûte dans un escalier… C’était bien elle, veuve de Jan-Pierre Clanet puis de Baptiste Durand.

      Répondre à ce message

  • BIGRE !!! Mémé était BIGAME !!! 11 mai 18:20, par franzin

    Bonjour,
    ce pourrait il que ces 2 dames soient jumelles et qu’il n’est écrit que le prénom de l’une et oublié l’autre

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2024 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP